FRANCE: BAS LES PAILLES!

Une pétition pour interdire les pailles en plastique dans tout l'hexagone

Jolies, mais polluantes. Décoratives, mais pas indispensables. Jetables, mais super-résistantes. Pétries de contradictions, les pailles en plastique sont le symbole de notre surconsommation par excellence.

Cet objet anodin presque indissociable de nos boissons fraîches, est un véritable fléau pour la planète… raison pour laquelle,  il y a quelques semaines, En Vert Et Contre Tout a décidé de lancer le défi « Un été sans paille » (cf vidéo en fin d’article).

Tout aussi remontées que nous contre ces tubes de plastique polluants, quatre femmes ont initié une pétition visant à en interdire l’usage sur tout le territoire français, à l’instar de mouvements anglais, canadiens et américains comme Say No to Straw ou Straw Wars. Bien plus qu’une énième pétition, la campagne Bas Les Pailles vise à informer sur les dangers de l’utilisation des pailles en plastique sur la santé et à sensibiliser le public sur les graves dommages causés par le plastique sur l’environnement.

Avec « BAS LES PAILLES », les soeurs Mounia & Yasmine El Kotni et leurs amies Johanna Niedzialkowski et Ghita Chraïbi font donc appel au bon sens des français et espèrent éradiquer le vilain objet du territoire.

La pétition destinée à Emmanuel Macron et à Nicolat Hulot, ministre de la transition écologique et solidaire, a déjà récolté plus de 37’000 signatures sur les 50’000 espérées.

Si ce projet vous parle et avez, vous aussi envie de rejoindre le mouvement, nous vous invitons à signer le document en cliquant sur ce lien:

Interdisons les pailles en plastique en France

#BasLesPailles

Continent de plastique

Ce n’est un secret pour personne, le plastique est une calamité qui ruine l’environnement et les océans en particulier, nuisant gravement à sa biodiversité. Les pailles jetables font partie intégrante des 8 millions de tonnes de plastique déversées dans les océans tous les ans « soit l’équivalent d’une benne à ordures de plastique déchargées chaque minute », nous rappellent les quatre pétitionnaires, « les pailles rejoignent ainsi le tristement célèbre 7ème continent de notre planète : le “Vortex” de déchets du Pacifique Nord. »

Il est évident que le combat contre le plastique est colossal et que les pailles ne semblent pas être un problème d’importance première, mais rappelons qu’un gramme de plastique équivaut plus ou mois à un gramme de pétrole et qu’à l’heure actuelle, chaque geste compte. Et si la paille est vraiment indispensable à votre quotidien? Il existe de nombreuses alternatives réutilisables en verre, bois ou en métal, ou alors les jetables un peu moins désastreuses que la version plastique: en matériaux organiques, papier ou véritable paille.

Attention, laver une paille en plastique jetable est fortement déconseillé, la chaleur abime la structure et les particules de plastiques intègrent plus facilement la boisson et donc, notre organisme par extension.

Alors? Prêt.e.s à relever le défi?

Plus d’infos sur:

VIDÉO: DÉFI PLANÈTE

Leïla Rölli