1961: DISNEY PRÔNAIT DÉJÀ LE ZÉRO DÉCHET

Un épisode de Donald Duck contre le littering

Duck ou Trump, les Donalds sont fâchés avec l’écologie!

Il y a près de 60 ans, dans un épisode de Donald Duck intitulé « The Litterbug », Walt Disney se montrait particulièrement lucide sur les comportements je-m’en-foutistes de ses congénères, jusqu’à les comparer à des nuisibles tels termites et moustiques.

Mais contrairement à ces insectes, Disney relevait très justement qu’il n’y a aucun remède ni poison pour venir à bout de ces horribles « litterbugs » que sont les humains.

« Litterbug? De litter qu’on peut traduire comme « jeter des déchets n’importe où » et bug « insecte », un litterbug est une personne qui balance négligemment ses déchets dans un lieu public ».

À l’aide de son personnage le plus grognon dont c’est ici l’ultime épisode, Disney décrit différent types de pollueurs. L’inconscient, qui n’a pas l’impression de causer de dommages, le joueur, qui jette par jeu, le sournois, qui planque ses détritus en douce ou encore le vacancier, divisé en deux sous-catégories, à savoir le pollueur de plage et celui des montagnes.

Dans un mix cartoon et prises de vues réelles, « The Litterbug » dénonce la grande quantité de déchets que produisait déjà la société des 60’s, alors que le plastique était encore anecdotique. Le court métrage met en lumière le paradoxe malheureusement toujours très actuel du « not in my back yard » en mettant en scène un Donald citadin qui tient à garder un jardin propret à l’extrême, alors qu’ailleurs, il n’a aucun égard pour son environnement.

On adore la chanson « Litterbug, Litterbug, Shame on You ! » (pollueur, pollueur, honte à toi) qui rythme la vidéo!

La voici, en VO:

  • Donald Duck The Litterbug
  • Voix Clarence Nash (Donald Duck), John Dehner (voix du narrateur)
  • Production Walt Disney
  • Réalisation Hamilton Luske
  • Scénario Bill Berg, Lance Nolley
  • Animation Ted Berman, John Sibley
  • Musique Buddy Baker
  • Distribution Buena Vista Distribution
  • Date de sortie 21 juin 1961
  • Format d’image Couleur (Technicolor)

Leïla Rölli