FRANCE: ADIEU LES COTONS-TIGES!

À partir du 1er janvier 2020, les Q-tips en plastique seront interdits à la vente!

En septembre dernier, la photo d’un minuscule hippocampe accroché à un coton-tige prise par le photographe Justin Hofman avait fait le tour du monde. À partir du 1er janvier 2020, l’espoir renaitra en France avec l’interdiction à la vente des modèles en plastique. S’ils ne seront plus accessibles au grand public, ils le resteront toutefois pour le milieu hospitalier.

Un fléau pour l’environnement

Conformément à loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages adoptée le 20 juillet 2016 par la France, les cotons-tiges non biodégradables seront désormais interdits à la vente à partir du 1er janvier 2020 et on ne peut que s’en réjouir! De nombreux utilisateurs jettent ces ustensiles dans la cuvette des toilettes, ne sachant pas que ceux-ci peuvent facilement passer à travers les grilles des stations d’épuration les moins modernes et finir dans les cours d’eau.

En 2015, l’association Surfrider Foundation Europe avait récolté 16 226 cotons-tiges dans des rivières et sur des plages européennes. Mis bout à bout, cela équivaut à trois tours Eiffel et demie. Il ne s’agit là que de la pointe de l’iceberg puisque les cotons-tiges font partie des déchets les plus présents dans les milieux aquatiques, car malheureusement, une partie non négligeable finit dans les mers et océans.

« Nul besoin d’attendre une loi pour prendre de bonnes résolutions. Éliminons les objets à usage unique de notre quotidien! »

Quelles alternatives?

Pas de souci, les alternatives sont nombreuses! Mais ce qu’il faut savoir en premier lieu, c’est que les cotons-tiges sont fortement décriés par les oto-rhino-laryngologistes qui constatent quotidiennement les dégâts qu’ils provoquent. Aux USA, entre 1990 et 2010, ils auraient provoqué des blessures chez plus de 260 000 enfants de moins de 18 ans qui les ont enfoncé trop loin.

Pour les remplacer, vous avez le choix: les sprays auriculaire, sérum physiologique ou bougie d’oreille… voire les cotons-tiges biodégradables, mais la plus écologique des alternatives est, à mon sens, l’oriculi, un petit bâtonnet en bois avec une extrémité légèrement courbée pour racler votre miel d’oreille! L’objet, joli qui plus est, se lave et est réutilisable à vie.

Oriculi en bamboo de chez Lamazuna

Leïla Rölli

 

INDONÉSIE: UN CLICHÉ POUR TOUT RÉSUMER