UK: 50 MILLIONS D’ARBRES VONT ÊTRE PLANTÉS!

Le gouvernement anglais soutien lourdement le projet Northern Forest!

Encore une bonne nouvelle écologique du côté du Royaume-Uni! L’Angleterre prend exemple sur l’Inde qui, pour rappel, a réussi la formidable prouesse de planter 66 millions d’arbres en 12 heures en juillet 2017… sauf que chez Elisabeth II, ça prendra un peu plus de temps.

50 millions d’arbres plantés d’ici 25 ans

D’après Woodland Trust,  l‘Angleterre est l’un des pays les moins boisés d’Europe, avec une couverture forestière d’environ 10%, contre 36% de moyenne pour le continent. L’organisation a d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme: l’année dernière et pour la première fois depuis des décennies, le Royaume-Uni aurait abattu plus d’arbres qu’il n’en plante. Une catastrophe pour la biodiversité, mais également pour la régulation du climat. Il était donc grand temps d’inverser la vapeur!

The Northern Forest est un projet colossal de reboisement du Nord de l’Angleterre dont l’objectif, pour ces 25 prochaines années, est de relier cinq forêts communautaires existantes par la création d’une large bande constituée de 50 millions de feuillus et de conifères indigènes.

Comme le montre la photo ci-dessus, la maxi-plantation s’étendra entre Liverpool et Hull, avalant Manchester, Scheffield et Leeds au passage. Le projet qui totalisera 25000 hectares de forêt vient de recevoir un soutien de 5,7 millions de livres de la part du gouvernement, sur les 500 millions de coûts totaux estimés. Le « reste », sera financé par la générosité légendaire du peuple anglais, via des œuvres de bienfaisance.

Une aubaine écologique et l’économique

Absorption de CO2, stabilisation des sols, régulation et filtrage des eaux de pluie et j’en passe, les bénéfices d’une forêt sont nombreux. Les grands gagnants de la Northern Forest sont les animaux, oiseaux, chauves-souris et écureuils roux actuellement menacés.

D’après ses bailleurs de fonds, la Northern Forest pourrait rapporter gros. En dynamisant le tourisme et les affaires rurales, en augmentant la valeur des propriétés et en réduisant les impacts des inondations, on estime que le projet devrait rapporter quelques 2 milliards de livres sterling.

Plus d’infos sur Woodland Trust.

Leïla Rölli

Sources: Sky News