DISCORDE AUTOUR DU LAVE-LINGE

Les billets de Virginie "Avec Panache"

Avec un titre pareil, on pourrait croire à la sortie d’un nouveau polar ! Presque… ^_^ Je vais plutôt vous parler comment le produit pour le lave-linge est devenu notre sujet de disputes récurrent avec mon chéri (oui, cela aurait pu être pire).

Habitudes et odeurs synthétiques

Il y a deux années, j’ai entrepris un grand virage #gogreen en choisissant notamment de remplacer nos produits ménagers traditionnels par leur version naturelle. Avec sérieux, j’ai concocté, entre autres, un produit liquide pour laver nos vêtements sales à la machine.

Meilleur pour notre planète bleue, les différentes recettes de produits DIY demandent tout de même un petit temps d’adaptation. Car oui, nous avons l’habitude de l’adoucissant « Petit ourson blanc sentant la lavande » ou du liquide-vaisselle jaune citron odeur agrumes méga-supra dégraissant. Pas évident de rivaliser munie juste d’un savon de Marseille, de bicarbonate et autres cristaux de soude.

Bref, cette transition s’est fait naturellement de mon côté. Mais pas du tout pour ma douce moitié. Pour lui, le critère de propreté se base sur l’odeur. Ou dans notre cas, l’absence d’odeur. Sans mentir, pendant plus d’un an, il a ronchonné à chaque fois qu’il mettait le nez sur un vêtement propre, prétextant qu’il sentait « le gras » (non, ne cherchez pas, je n’ai toujours pas compris moi-même). Je dois avouer, mais ne lui dites pas, que notre lessive avait effectivement connu des odeurs plus folichonnes.

Le compromis

J’ai tenu bon en argumentant avec toute mon idéologie écologique et en tentant d’ajouter d’autres huiles essentielles, mais rien à fait. Après presque deux ans, j’ai capitulé face aux râleries récurrentes de Monsieur Propre (#reinedujeudemot) et nous avons trouvé un compromis: abandonner le DIY et acheter notre produit pour le linge au mieux en vrac, au pire 99% biodégradable en recharge au supermarché. Par contre, nous avons gardé l’adoucissant maison.

Depuis, la paix est revenue dans notre ménage. Je vous rassure, je tiens bon sur beaucoup d’autres points 😉

A bientôt,

Virginie

Vous aimez la prose de Virginie? Retrouvez-la sur son site: www.avecpanache.ch

DIY: LESSIVE AU SAVON DE MARSEILLE