SAN FRANCISCO MONTRE LA VOIE EN TERME D’ÉCOLOGIE

Johan Reboul, "Le Jeune Engagé"

Le Jeune Engagé, c’est Johan Reboul. Il a 18 ans, il est étudiant, végétarien, allergique à l’huile de palme et amateur de voyages. Régulièrement, il prend la parole sur En Vert Et Contre Tout pour parler d’écologie positive et nous présenter quelques pépites durables chinées aux quatre coins de notre planète bleue.

SAN FRANCISCO MONTRE LA VOIE EN TERME D’ÉCOLOGIE

Située en Californie, entre l’océan pacifique et la Baie de San Francisco, la ville de San Francisco apparait comme le laboratoire d’un monde plus durable. Avec la Silicon Valley et son îlot d’innovations, la ville concentre un nombre important de starts-up et grandes entreprises technologiques dessinant notre futur. On constate notamment le repère de la marque Tesla Motors ayant révolutionné la voiture électrique.
Ces caractéristiques permettent à la ville d’être très attractive chez les jeunes entrepreneurs et chercheurs. Aujourd’hui, 40% de la population est étrangère. La ville se veut donc jeune, diversifiée, tolérante et en constante évolution, des idées en adéquation avec un engagement dans le développement durable.

Lors de la victoire du Président Trump aux élections  2016, la Californie, en grande majorité démocrate, a fait part son mécontentement. Depuis, les affirmations climaticides et la volonté de sortir de l’accord de Paris par l’administration Trump a créé un fossé entre la Californie et le gouvernement. Les valeurs de l’ouest américain sont aux antipodes des déclarations de Trump. Le gouverneur de la Californie , Jerry Brown, n’a pas hésité à déclarer que son État était prêt à prendre la place des États-Unis pour mener la lutte contre le réchauffement climatique. La ville de San Francisco s’est engagée au côté des plus grandes villes du monde à devenir leader du développement durable à travers le mouvement « C40 cities ».
Récemment, San Francisco a déclaré la guerre aux déchets en diminuant la consommation de plastique dans la ville. Les bouteilles en plastique sont interdites à la vente dans les lieux publics tout comme le sac plastique depuis 2012.
Grâce à une technologie de pointe, la ville recycle 80% de ses déchets produits en possédant le plus grand centre de tri de la planète : Pier 96. Mais cela ne s’arrêtera pas là. D’ici à 2020, San Francisco veut devenir la première ville zéro-déchet du monde en recyclant la totalité de ses poubelles.

Ces mesures ne représentent qu’une infime partie de l’action de la ville pour promouvoir un développement durable.
San Francisco représente donc un modèle pour la ville de demain.

« Le Jeune Engagé » Johan Reboul

Envie de découvrir l’univers du « Jeune Engagé »? Vite! Allez faire un tour sur son site: www.lejeuneengage.com