EMMÉNAGER « ÉCONOLOGIQUEMENT »

Emmanuel nous explique comment s'équiper vert sans se ruiner!

Youpi, c’est enfin les soldes ! Ça tombe bien, j’avais un appartement entièrement vide à équiper. Allez c’est parti, une petite recherche sur le net et je tombe très vite sur un site de vente en ligne qui saura m’aider à remplir cet appartement.

Elle est pas belle la vie ? Je ne suis que sur la page d’accueil et j’ai déjà fait 250€ “d’économies” ! Pendant un quart de seconde j’ai presque hésité à cliquer sur le gros bouton “achat en un clic”. Pendant ce quart de seconde, j’ai même imaginé que mon compte en banque serait crédité de 250€. Mais finalement j’ai décidé de ne pas cliquer sur ce bouton et je vais vous dire pourquoi:

Faux prix affiché

Il s’avère que cette machine est à vendre autour de 340€ (sans promotion) chez les concurrents. Je suis donc face à une belle promotion (-100€) mais pas l’affaire du siècle comme indiqué ici. Et puis au moment de l’achat, on vous apprend qu’il y a 50€ de frais de port à rajouter (j’ai vu mieux comme surprises…).

Le Modèle

À vouloir acheter trop vite, j’ai failli commander une machine à laver adaptée à une famille nombreuse alors que nous ne serons que deux à l’utiliser… En plus, la machine ne serait même pas rentrée dans ma salle de bain. Moi je veux faire des économies, des vraies ! Et tant qu’à faire, je veux même faire des éconologies (ce mot n’est pas encore présent dans le dictionnaire mais j’aime déjà ce mot né de la rencontre entre économie et écologie). Pour cela, j’ai testé plusieurs alternatives aux sites de vente en ligne et voici mon bilan :

[Bonne expérience] Les sites de petites annonces

Beaucoup d’annonces, je n’ai eu que des bonnes expériences notamment sur le bon coin. J’ai aussi pu profiter du site de petites annonces de mon entreprise, solution à essayer si l’on fait partie d’une entreprise assez grande pour avoir ces services. Attention tout de même aux arnaques qui peuvent exister sur ces sites.

Exemples : paru vendu entre particuliers le bon coin

[Expérience mitigée] Les sites de dons entre particuliers

J’ai trouvé ces sites peu agréables à l’utilisation (publicités et ergonomie à revoir). J’ai eu aussi beaucoup de demandes sans réponses ainsi que quelques déconvenues de personnes qui avaient confirmé le don avant de se rétracter au dernier moment. Bref, plusieurs mauvaises expériences avant une bonne qui m’a permis d’avoir une superbe table à manger. A essayer selon moi, peut-être aurez-vous plus de chance que moi.

Exemples : donnons recupe donne (consoglobe)

[Expérience mitigée] Groupes facebook

Il existe beaucoup de groupes intitulés “dons et trocs XX”, “bons plans XX”, “Bonnes affaires XX” ( XX étant le nom ou numéro de département). J’ai pu y acheter ma machine à laver à 40€. Mon sentiment est qu’il est possible de faire de bonnes affaires mais qui sont malheureusement perdues dans le flot d’arnaques et autres annonces pour “perdre 15kg en une semaine”… A essayer suivant les politiques du groupe et du nombre de membres.

[Bonne expérience] Les gratiferias et autres lieux d’échange

Une gratiféria, est un marché non commercial où on peut donner des objets, ou proposer des services gratuits, mais aussi en prendre ou en recevoir d’autres librement. J’ai la chance d’avoir un groupe local de l’association colibris qui en organise assez régulièrement. Cela m’a permis de donner des livres et DVD qu’on n’utilisait plus et d’en profiter pour rapporter quelques petites choses (comment aurais-je pu vivre sans bac à glaçon ? 🙂 ). Après avoir meublé mon appartement, j’ai appris l’existence d’un “lieu d’échanges” (sorte de gratiferia toute l’année) dans ma commune. Je ne suis pas sûr qu’il soit aussi développé que le fameux Kurukuru de Kamikatsu mais cela peut valoir le coup de se renseigner sur ce genre de lieux.

[Très Bonne expérience] Les amis et la famille

  • « Tu veux une cafetière? on m’en a offert une neuve à Noel alors que l’ancienne fonctionnait encore. »
  • « Tu veux un bureau? Avec l’arrivée de notre enfant, nous remplaçons notre bureau par la chambre d’enfant et avons besoin de faire de la place. » etc…

Je reste (très agréablement) surpris du nombre de meubles et objets que ma famille et amis peuvent accumuler. J’ai récupéré énormément de choses grâce à ces personnes heureuses de débarrasser leurs greniers/caves…

[Bonne expérience] Le DIY

Un coin dressing à 60€ adapté aux dimensions de ma pièce. Pour moi, c’est une bonne expérience (si on exclut le nombre de mes allers-retours au magasin de bricolage pour ne pas avoir pris les bonnes vis 🙂 ).

Autre

Il existe bien évidemment beaucoup d’autres alternatives que je n’ai pas essayé comme :

  • les vides greniers
  • location de meubles
  • Emmaus

Et vous, quelles sont vos bons plans pour vous meubler à moindre coût pour votre porte-monnaie et pour la planète ?

Bilan :

Mes dépenses pour m’installer dans mon 42m² sont de 228€ réparties comme ceci:

Cela m’a donc couté moins cher pour meubler entièrement mon appartement que si j’avais acheté la première machine à laver trouvée sur un site en ligne… Malgré quelques déconvenues, je suis plutôt satisfait de cette expérience.

Économiquement, cela s’avère clairement très intéressant, acheter le tout en neuf reviendrait à environ 2500€ soit dix fois plus. Par contre, au niveau “pratique”; il est certes plus simple et moins chronophage d’acheter tous ses meubles d’un coup et de les transporter en une fois. D’un point de vue écologique, il est aussi clairement avantageux de se tourner vers ces solutions “alternatives”. En plus de donner une seconde vie à des meubles et objets sur le point d’être jetés, cela permet d’éviter d’extraire de la matière pour fabriquer ces meubles, les emballer et les transporter. Et cela justifie, pour moi, le temps passé à essayer d’autres alternatives…

Emmanuel