AIDONS LES OISEAUX CONTRE LE FROID

Quelques conseils pour nos copains à plumes

Les températures négatives peuvent être fatales à nos amis les oiseaux. Voici donc quelques gestes simples que vous pouvez réaliser pour les aider à surmonter le froid extrême de ces prochains jours.

L’eau tiède

Ça demande un peu d’investissement, mais lors de températures négatives, si vous en avez la possibilité, essayez de garder un grand bol d’eau tiède à votre fenêtre et pensez à y ajouter de l’eau légèrement chaude au moins deux à trois fois par jour pour lui éviter de geler. Les oiseaux peuvent éprouver de la difficulté à trouver des points d’eau et peuvent s’épuiser à en chercher.

Une Mangeoire DIY vite ef’

Pas besoin de dépoussiérer votre vieil établi, il y a urgence. S’il vous reste une bouteille en P.E.T. voici une bonne idée pour la recycler en mangeoire. 2-3 spatules et le tour est joué! On y place des belles graines crues à l’abri de l’humidité, on la nettoie régulièrement, c’est important, pour éviter la prolifération des germes et maladies et, évidemment, on l’installe hors de portée des prédateurs.

Image Tool4pro.com

Des graines et du gras

Vous pouvez aussi confectionner des boules de gras, très utiles aux volatiles, mais qu’on retirera dès que l’hiver prend fin. Dans une grande terrine, on mélange de la graisse végétale NON SALÉE et plein de bonnes graines, bio de préférence (eh ouais, rien n’est trop beau pour les moineaux), du maïs cru, des céréales, des épluchures de légumes… et on évite à tout prix, les produits laitiers et les aliments cuits.

Je vous poste ici la jolie illustration de la marche à suivre vue sur le site Peau-Neuve.fr sur lequel vous retrouverez plein de conseils avisés:

Jamais de pain aux oiseaux

Même s’ils ont l’air d’aimer ça, même si on l’a tous déjà fait au moins une fois.

Pourquoi? Parce que:

  • Le pain ne contient pas assez de nutriments ni les calories nécessaires aux besoin des oiseaux
  • Le pain nuit au développement osseux des oiseaux
  • Le pain provoque le syndrome de « l’aile d’ange chez les jeunes oiseaux » = ailes atrophiées = difficulté ou impossibilité de voler
  • Le pain jeté à l’eau favorise la prolifération des algues ainsi que le développement de moisissures et de bactéries qui peuvent être fatales aux oiseaux
  • Le pain humide peut obstruer le système digestif des oiseaux et les rendre malades
  • Le pain, c’est pas bien!

Leïla Rölli