LA MAROQUINERIE VÉGANE MATT&NAT

Cloé nous parle de l'impact du vrai cuir et de cette jolie alternative

La face cachée du cuir animal

« Regarde mon nouveau sac pur cuir de génisse ! »
« Mes nouvelles chaussures ? C’est du vrai cuir, le top du top !»

Le cuir, cette matière toujours aussi « tendance », est signe de bonne qualité et de « richesse ». Contrairement à la fourrure qui est de plus en plus décriée et n’a plus vraiment la cote…

Cependant, les problèmes éthiques et environnementaux engendrés par l’industrie du cuir sont plus que conséquents. Avant d’en parler, il faut d’abord se rendre compte que le cuir est un sous-produit de l’abattage. Donc acheter du cuir, c’est pour le plus souvent cautionner l’élevage intensif.  Les problèmes que ça pose ?

-Destruction de la forêt amazonienne du fait des cultures intensives (et souvent OGM) de céréales destinées à engraisser le bétail dont la peau est ensuite envoyée dans des usines de tannage.

-Gros producteur de Co2. « A l’aide d’une méthodologie appliquée à l’ensemble de la filière (voir encadré ci-dessous), la FAO a estimé que l’élevage est responsable de 18 pour cent des émissions des gaz à effet de serre, soit plus que les transports ! »

-Pollution des nappes phréatiques par les pesticides répandus sur les céréales, mais aussi par les déjections des animaux ainsi que par le processus de tannage qui requiert l’utilisation de produits extrêmement néfastes pour l’environnement : Chrome, solvants, colorants chimiques etc… (L’industrie du tannage a été classée 5ème plus grande pollueuse en 2011. Cf p. 34ss )

-Mise en danger de la santé des agriculteurs devant user de produits phytosanitaires, mais aussi des employés d’abattoirs dont les conditions de travail plus qu’exécrables ne sont plus à démontrer, ainsi que des employés des tanneries qui sont quotidiennement exposés aux produits toxiques utilisés pour préparer les peaux.

-Mort de dizaines de milliards d’animaux chaque année pour l’alimentation, l’ameublement et la mode.

En effet, lorsque on porte une veste ou des chaussures en cuir, on porte la peau d’un animal. Cela revient finalement au même que la fourrure, alors pourquoi ne pas s’insurger contre le cuir ?

Et au fait, où se trouvent les principales tanneries ? Inde, Bengladesh, Chine… Autant dire que niveau réglementation, ça laisse à désirer. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps encore, une enquête menée par la branche chinoise de PETA a révélé que du cuir provenant d’élevages de chiens était vendu dans le monde entier sans que le produit soit étiqueté comme tel. Alors quand on y pense, en quoi un sac en cuir de chien serait moins acceptable qu’un sac en cuir de génisse ?

Cet article est très bien documenté sur le sujet et vaut la peine d’être lu : Véganisme, pourquoi se passer du cuir?

Bien entendu, lorsque l’on parle d’alternatives au cuir, la plupart d’entre nous pense au similicuir. Or, celui-ci étant fabriqué à base de pétrole, l’on pourrait se demander pourquoi le préférer à une matière « naturelle » qui n’est que le « déchet » de l’industrie de la viande ? (Bien qu’absolument pas éthique et pas du tout écofriendly. Même Stella McCartney est de cet avis).

Des alternatives écologiques et sans cruauté, ça existe!

Cependant, pour concilier éthique et environnement, certaines marques développent de nouveaux matériaux végétaux et innovants : Cuirs à base de fibres de fruits, de champignons, d’hévéa (fait à partir de latex et donc de sève), de thé, d’algues etc…

Lire l’article d’En Vert Et Contre Tout: Le Cuir d’Ananas

Mais l’alternative dont je veux vous parler aujourd’hui, c’est le cuir fabriqué à partir de PET recyclé.
La marque phare ? « MATT & NAT » de « MAT(T)ERIAL & NATURE », fondée en 1995 à Montréal. Après avoir testé plusieurs matériaux recyclés (liège, caoutchouc…) ils ont finalement créé leur ligne en PET recyclé.

Leur gamme est pensée au Canada et confectionnée en Chine (difficile de faire un sans faute…) dans de petites manufactures qui sont régulièrement visitées et qui répondent aux normes SA8000. Bien entendu, la production nécessite tout de même certains produits chimiques, mais dans tous les cas, le processus est bien moins toxique et dommageable que le tannage de peaux animales. C’est jute incomparable !

Un sac est composé d’environ 21 bouteilles en PET et l’illusion est absolument parfaite !

Une petite pochette ? :

Un sac à dos ? :

Une ceinture ? :

Des chaussures ? :

Bref, comme vous pouvez le constater, leur offre est super variée et quelque soit vos préférences, je suis persuadée que vous y trouverez votre bonheur !

La question que vous vous posez sûrement en ce moment : « Mais où est-ce que je peux mettre la main sur ces accessoires ?! ». Eh bien justement, en Suisse ça peu s’avérer quelque peu compliqué, MAIS, il y a un beau panel de sacs à main sur Zalando .

Je précise quand même que ce n’est pas super « éthique » de commander sur ces plateformes de géants de la vente online et que la meilleure des solutions reste de contacter votre boutique favorite pour leur demander s’ils sont intéressés à proposer quelques pièces de la collection du moment !

Sinon, il vous reste l’option de la commande en ligne sur le site officiel. Il faudra cependant compter sur des frais de port plus importants, voire, des taxes.

Pour ma part, j’ai en ma possession un de leurs portes-monnaie ainsi qu’un sac à main et j’en suis plus qu’heureuse ! Les deux sont de super qualité et j’adore sortir ma petite anecdote du fait qu’ils sont composés de bouteilles en PET recyclées et donc totalement éthiques. Les gens sont toujours bluffés !

Mon rêve ? Mettre la main sur une de leurs paires de chaussures ! Elles sont sublimes et puis bon, des chaussures en PET recyclé, c’est pas mal la classe aussi. Non ?

En résumé, si votre sac à main ou votre porte-monnaie est sur le point de rendre l’âme, n’hésitez pas une seconde à jeter un œil à leur collection ! Les prix sont également très corrects.

Vivement le jour où la grande majorité des marques proposera des accessoires en matière durable, éthique et respectueuse de l’environnement ! Et en attendant, n’oubliez pas que l’industrie de la mode est une catastrophe pour l’environnement, donc réfléchissez toujours avant d’agrandir votre garde-robe : Chaque achat est une prise de position !

Et ATTENTION, tannage végétal ne signifie PAS cuir végétal !

Plus d’infos sur: mattandnat.com

Cloé Dutoit

Retrouvez toutes les recettes de Cloé (in english, please!) sur son site: Greeneatch.wordpress.com et sur son compte Instagram