UE EN GUERRE CONTRE LE PLASTIQUE JETABLE

Sale temps pour les objets en plastique à usage unique!

Cloé de greeneat_ch est sur tous les fronts! La jeune femme qui s’engage autant pour la cause animale que pour l’environnement nous apporte une nouvelle réjouissante!

 

L’UE part en guerre contre les objets

en plastique à usage unique

Non, vous ne rêvez pas, la Commission européenne est décidée à en finir avec le plastique ! Après avoir annoncé sa stratégie plastique en début d’année, l’UE planche sur une interdiction des objets à usage unique en plastique : pailles, gobelets, couverts, cotons-tiges etc.

Cette prise de position emboîte le pas à l’Angleterre qui avait déjà décidé de bannir certains de ces objets – ce qui a d’ailleurs déclenché des échanges de Tweets qui soulèvent bien la gueguerre face au Brexit à coup de « qui est le plus green »?

 

Pourquoi cette volonté d’enfin lutter contre les objets à usage unique en plastique ?

Le fait que ces objets sont de plus en plus utilisés dans notre vie de tous les jours, qu’ils sont une énorme source de pollution, mais qu’ils sont également facilement remplaçables par des alternatives plus durables ! :

Dans l’UE, 80 à 85% des déchets marins sont du plastique, dont 50% sont des objets à usage unique et 27% des objets issus de l’industrie de la pêche (Non, consommer du poisson ça n’est pas plus écolo que de consommer de la viande).

On peut aussi rappeler que la Chine a décidé d’interdire l’importation de déchets plastique sur son territoire. Or, l’UE y exportait 60% de ses déchets plastique… On comprend bien que les intérêts ne sont finalement pas qu’écologiques…

Les objectifs ?

  • 55% de déchets plastique recyclés et tous les emballages plastique recyclables d’ici à 2030.

  • 90% des bouteilles en plastique récupérées par les Etats-membres d’ici à 2025.

Et comment les mettre en place ?

 

  • Les États-membres devront mettre en place des mesures pour limiter au plus la consommation d’objets en plastique à usage unique sur leur territoire.

 

  • Interdiction des pailles, couverts et contons-tiges en plastique à usage unique – sauf à des fins médicales. Ainsi que des tiges pour les ballons de baudruche.

 

  • Les bouteilles en plastique à usage unique devront être conçues de telle manière que leur bouchon reste accroché à la bouteille lors de leur utilisation.

 

  • Les serviettes hygiéniques, tampons, lingettes et ballons devront contenir des informations sur leur impact sur l’environnement et le fait qu’ils contiennent du plastique.

 

  • Les producteurs de contenants take-away à usage unique, d’emballages de nourriture, de bouteilles en plastique, de ballons de baudruche, de tampons et serviettes hygiéniques etc. devront couvrir les coûts de traitement des déchets qui en résultent ainsi que ceux de leur impact sur l’environnement et des mesures de prévention.

 

  • Limiter les déchets plastique dus à la pêche et responsabiliser leurs responsables.

 

  • Informer la population et les utilisateurs sur les alternatives durables aux objets en plastique à usage unique ainsi qu’aux conséquences du littering.

Voilà donc ce que la Commission européenne souhaite mettre en place. Savoir que les politiques commencent enfin à s’intéresser à cette problématique des objets à usage unique en plastique est une très bonne chose !

Il est crucial que les choses changent !

Il faut juste espérer que les industriels ne fassent pas tout capoter, car certains ne sont pas très enchantés par ces mesures à venir et discréditent cette Directive. (sources)

Tout geste allant vers un mode de consommation plus durable est bon à prendre ! Bien entendu, une interdiction totale des objets à usage unique en plastique ainsi que l’information de la population sur les alternatives existantes serait probablement la meilleure des solutions, mais au niveau de l’UE, les mesures envisagées sont déjà un grand pas en avant sachant le nombre d’États qui seront concernés.

Cela n’empêche pas les communes, villes, voire même pays à prendre des mesures plus incisives en vue d’éradiquer le fléau que représentent ces objets !

Si vous voulez prendre connaissance de la directive, la-voici : Cliquez ici!

Et sinon, à votre échelle vous pouvez avoir un impact énorme ! Alors dites-non aux objets en plastique à usage unique et sensibilisez votre entourage à cette problématique en leur montrant que ce n’est pas compliqué de vivre sans! 😉

Cloé Dutoit

Retrouvez toutes les recettes de Cloé (in english, please!) sur son site: Greeneatch.wordpress.com et sur son compte Instagram