PERTURBATEURS ENDOCRINIENS, ATTENTION AUX BOUILLOIRES !

Le Carnet de Maurine

Le Carnet de Maurine, c’est un blog suisse qui se veut comme un carnet de réflexions que l’on pourrait ouvrir à n’importe quelle page : un sujet en menant tout naturellement à un autre. Une aventure guidée par la curiosité qui, de temps à autres, nous fait le plaisir d’un petit détour sur En Vert Et Contre Tout!

 

La chasse aux perturbateurs endocriniens :

la bouilloire !

Ah j’étais bien fière : j’avais fait le tour de notre petit appartement, l’œil à l’affût de tout ce qui pourrait contenir des perturbateurs endocriniens. On avait ainsi dit au revoir aux produits cosmétiques à la liste d’ingrédients douteux, aux contenants plastiques dans la cuisine, et aux produits ménagers industriels… on avait accueilli avec un peu d’appréhension (très vite dissipée) savons et shampoing solides, vinaigre / bicarbonate / cristaux de soude et autres produits au nom savant, les tupperwares en plastiques ont fait place aux tupperwares en verre (tellement plus classieux), on a découvert le bees wrap, l’huile de chanvre, les serviettes hygiéniques lavables

Bref, on avait un peu le sentiment d’être au top dans la chasse aux perturbateurs endocriniens. Et c’est quand ce sentiment de fierté s’est un peu trop installé que Pachamama nous a rappellé les bienfaits de l’humilité… Il lui a suffit de susurrer deux mots :

 

« la bouilloire »

 

Quoi la bouilloire ? Cette douce compagne des journées fraîches, des petits matins, des quatre-heures… Qu’est-ce qu’elle a ? Et là stupeur, je commence à comprendre…  ma douce compagne dans son corps tout de plastique… qui chauffe, chauffe, chauuuuffe mon eau à hauuuuute température… aïe aïe aïïïïïïe ! On peut difficilement faire pire en termes de pollution ! Cet article de A bon entendeur vaut le détour, et vous, vous y aviez pensé à la bouilloire ?!

 

Quelles solutions ?

J’en ai repéré trois principales, chacune avec ses avantages et inconvénients :

 

1. Retour à la belle bouilloire en cuivre ou en inox de nos grand-mères, vous savez, celle qui se met sur le gaz et ne sert qu’à chauffer de l’eau ?

Esthétique : ★★★     |     Prix : ★     |     Encombrement : ★★      |     Praticité : ★★

 

 

2. Dans la même idée, il y a la petite casserole en inox. ça dépanne, c’est indéniable, c’est l’option que j’ai choisie avant d’en trouver une encore plus pratique…

Esthétique : ★     |     Prix : ★     |     Encombrement : ★      |     Praticité : ★

 

3. La bouilloire électrique sans PCB. Oui ! C’est possible ! J’ai trouvé ce modèle italien de la fabrique Ottoni, entièrement en acier 18/10 avec aucune pièce en plastique au contact de l’eau. C’est bon pour votre santé et la planète (l’acier est recyclable à l’infini), un peu moins pour le porte-monnaie : ~ 80 euros, le prix de l’intelligence ? 😉

 

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter que votre chasse soit très fructueuse pour tous ceux qui se lancent et beaucoup moins pour tous ceux qui ont déjà bien fait le tour 😉 !Et vous, les PCB, ça vous fait peur ou pas du tout ?

PS : Une super émission sur les perturbateurs endocriniens par LA chercheuse du sujet ? C’est par ici ! Et puis vraiment, les bees wrap, ça marche, alors dites adieu aux films alimentaires !

 

Maurine Beauregard

 

Envie de faire un tour dans le cabinet de curiosité de Maurine? C’est par ici qu’on chine: