BBQ: LA FORÊT TROPICALE PART EN FUMÉE

Myriam nous parle du rapport du WWF Suisse sur le charbon utilisé pour les grillades

Afin de sensibiliser, informer, décrypter et expliquer, Myriam use de ses talents d’écriture et nous livre un regard critique sur le monde qui nous entoure.

Les grillades

détruisent la forêt

Le charbon est partout, du dentifrice au BBQ. Il est notamment de plus en plus présent dans les cosmétiques et l’alimentation. Convoité pour sa grande capacité d’absorption et ses vertus purifiantes, il est un allié indispensable dans la vie de tous les jours, notamment pour décontaminer l’eau, et ce depuis des millénaires.

En effet, un bâtonnet de charbon actif (Bincho-tan) dans une bouteille d’eau en verre, conservée au frigo de préférence, permet d’éliminer les métaux lourds et certaines toxines contenues dans l’eau du robinet et représente une alternative écologique aux purificateurs d’eau classiques et bien entendu aux bouteilles d’eau minérales. Peu coûteuse et durable (le bâtonnet de charbon actif est utilisable pendant 6 mois et se recycle facilement), cette méthode est donc tout à fait valable et vivement recommandée.

 

Cependant, il faut tout de même se méfier de la popularité du charbon et surveiller sa consommation. Selon une étude du WWF Suisse publiée en septembre 2018, une grande proportion des produits à base de charbon contient du bois issu des forêts tropicales et subtropicales. En particulier le charbon destiné aux grillades, dont plus de la moitié des 21 produits testés (en Suisse), proviendraient du pillage des ressources forestières. Neuf (43%) étaient constitués entièrement ou partiellement d’essences tropicales.

« 99% d’importation. En 2017, les ménages helvétiques ont consommé, en moyenne, 3,5 kilos de charbon de bois par an. Pour couvrir cette demande, la Suisse importe 13’000 tonnes de charbon de bois. La production indigène est extrêmement faible: seules quelques centaines de tonnes par an, ce qui correspond à environ 1% de la consommation totale ».

Rapport complet :  WWF Suisse, Analyse de marché du charbon de bois 2018 – La forêt tropicale part en fumée

 

Les solutions :

Pour rappel, la manière la plus efficace de réduire votre empreinte écologique est d’éviter la viande et les produits laitiers.

Myriam Roelli