SUISSE: SIGNEZ POUR DÉSEMBALLER!

Greenpeace urge Migros et Coop de supprimer les emballages inutiles

FINISSONS-EN AVEC LE PLASTIQUE!

Si nous sommes nombreuses et nombreux à privilégier les commerces indépendants et notamment les épiceries en vrac, les marchés et les ventes chez le producteur, il n’est jamais inutile de rappeler à la grande distribution le rôle qu’elle a à jouer dans la lutte contre le plastique et les objets à usage unique.

En ce qui concerne les fruits et légumes, l’argument qui s’oppose à l’élimination du plastique est la volonté d’éviter une confusion, voire une contamination, entre aliments BIO et ceux qui ne le sont pas. Si la solution idéale serait de ne vendre que des produits BIO locaux et de saison, on a comme l’impression que ce n’est pas demain la veille qu’elle sera appliquée dans les supermarchés.

Mais comme les grandes surfaces  « libèrent » des employés en caisse grâce à l’automatisation du poste et assurent ne pas supprimer d’emplois suite à cette modernisation, pourquoi ne pas placer des personnes au rayon fruits et légumes pour renseigner et servir la clientèle? C’est déjà le cas aux fromages et viandes, pourquoi pas pour les végétaux?

Pour rappel, le plastique ne lutte pas contre le gaspillage alimentaire.

Nous avons le pouvoir de faire changer les choses et les moyens sont nombreux! L’un d’eux est de faire entendre notre voix par tous les moyens.

Nous relayons ici la dernière action de Greenpeace Suisse demandant aux « géants orange » de supprimer les emballages inutiles.

Dites non au plastique à usage unique!


Si vous êtes ici, c’est que les emballages inutiles vous énervent autant que nous. Ils constituent un tiers de nos déchets. La responsabilité en incombe aux détaillants. Surtout aux deux géants Migros et Coop, qui parlent beaucoup de développement durable. C’est pourquoi nous voulions savoir comment ils contribuent concrètement à l’évitement des déchets. Le résultat de notre enquête: rien de mesurable.

Maintenant, nous avons besoin de vous, car ils écoutent les clients comme vous. Coop a déjà promis, sous la pression de sa clientèle, de libérer les légumes bio du plastique. Mais si nous voulons atteindre un vrai progrès, il faut que Migros suive cette ligne. Et les deux doivent encore supprimer bien plus d’emballages inutiles.

Votre voix sera encore plus forte si vous l’élevez avec de nombreux autres. Pour cela, nous vous proposons la lettre ci-dessous, que vous pouvez adresser au détaillant de votre choix. Vous pouvez l’envoyer d’un seul clic.

 

Pour envoyer un e-mail, soit à Migros, soit à Coop, c’est simple:

Rendez-vous sur le site de Greenpeace!