Zéro déchet : qu’en est-il de vos paroles et vos pensées ?

Nathalie nous invite à être zéro déchet jusqu'au bout des mots!

Le zéro-déchet, vous êtes à fond. Plus besoin de vous l’expliquer, nous puisons dans les ressources de la planète avec pour excuser un confort à court terme et ça, vous l’avez bien compris. Vous faites vos courses en vrac, avec vos bocaux en verres et vos sacs en toile. À la maison, plus d’emballages en plastique et d’objets à usage unique : shampoing et savon solides, oriculi, lingettes démaquillantes lavables, lessive fait-maison, etc. Vous avez entièrement revu votre mode de vie et brisé les mauvaises habitudes de la société moderne.

Mais êtes-vous réellement “ZD” là où se décide la mise en place de ces actions, là où tout commence, à l’intérieur de vous, dans votre cerveau et votre cœur ?

Ceux qui m’ont déjà lu savent de quoi je parle : l’écologie intérieure (voir article). L’individu lui-même constitue un environnement qui est à la base de tout, et où il convient d’intervenir en priorité.

“ Il ne suffit pas de manger bio et de se chauffer au solaire. Il n’y aura pas de changement de la société sans changement humain. Et pas de changement humain sans changement de chacun. J’espère que l’Humanité comprendra enfin que la grande mutation sera celle de l’âme humaine.” Pierre Rabhi

Le zéro-déchets dans ses actes oui, mais aussi dans ses paroles, dans ses pensées.

Cessez de répandre sur terre les déchets que vous produisez vous-même, à savoir :

  • vos jugements, à l’encontre des autres mais aussi contre vous. Chacun a ses forces et ses faiblesses (comme vous), ses peurs et ses espoirs (comme vous) ; chacun à sa place dans l’univers (comme vous). Faites preuve de bienveillance et compassion.

 

  • vos plaintes et votre négativité, qui prouvent que vous refusez le moment présent et tous les cadeaux qu’il vous offre. Plutôt que de vous plaindre de ce qui ne va pas, pourquoi ne pas éprouver de la gratitude pour tout ce qui va bien ?

 

  • vos peurs, qui se traduisent souvent en colère, en tristesse ou en inaction et qui dirigent trop souvent votre vie. Choisissez de suivre vos intuitions, écoutez votre cœur, faites preuve d’amour mais aussi d’humour. La vie est un terrain de jeu. Osez. Ayez confiance en vous.

 

  • vos suppositions. Si vous ne savez pas, demandez. Les suppositions nous montent la tête et nous conduisent souvent à quelque chose qui ne correspond en rien à la réalité d’une situation.

Équipez-vous de positivité, recyclez vos instincts innocents d’enfants, et réduisez vos déchets jusqu’au bout des mots !

 

Nathalie

Depuis toujours, l’écologie et le respect de la nature font partie des convictions de Nathalie Laforge qui croit profondément que le développement durable passe avant tout par une transformation profonde et un développement personnel de l’être humain.

Dans cette nouvelle chronique, Nathalie nous accompagne dans un voyage entre bien-être et durabilité et nous propose des solutions pour allier écologie et santé du corps et de l’esprit!