Cookies beurre de cacahuète et chocolat noir

Cloé nous propose une recette végane qui fera l'unanimité!

Aujourd’hui, retour aux sources puisque c’est une recette que je vous propose !

Une recette de cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat plus exactement. En version végane bien entendu !
Un énorme succès, autant auprès des personnes véganes que des non-véganes. C’est donc à tester urgemment si vous souhaitez préparer quelque chose de rapide et simple à apporter lorsque vous êtes invité.e.s (ou à déguster seul.e chez vous, parce que pour ça aussi ils sont parfaits) 😉

Recette

Ingrédients:(Fournissez-vous dans un magasin en vrac, une épicerie locale et en version bio pour une bien plus respectueuse de ces cookies !)

  • 120 g de beurre de cacahuète
  • 160 g de sucre
  • 200 g de farine de blé
  • 110 ml de lait végétal (11g d’avoine mixé avec 110ml d’eau et on garde le résidu d’avoine dedans)
  • 70 g de pépites de chocolat noir
  • 1 càc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 1 càc de vanille liquide

Mélanger le tout, ajouter les pépites de chocolat en dernier et enfourner dans un four préchauffé à 200° pendant 10min.

Et c’est tout ! Je vous avais dit qu’elle était simplissime cette recette !

Et son originalité alors ?

La matière grasse utilisée est le beurre de cacahuète, donc pas de margarine à l’huile de palme ou de graisse de coco en vue !
Vous me direz peut-être que c’est bien beau, mais la cacahuète est-elle réellement dotée d’une empreinte écologique plus faible ?

Tout d’abord, achetez votre beurre de cacahuète en version bio ! Ce sera déjà une bonne chose de faite. Ensuite, quant à la quantité de CO2 émise par kg, les cacahuètes s’en sortent avec une quantité d’env. 2kg de CO2/kg, ce qui est un bon score ! Elles demandent toutefois une quantité assez élevée d’eau pour leur production, soit env. 4000l. d’eau par kg.

Pour une option encore plus écologique que la cacahuète, il est possible d’utiliser plutôt de la purée de noisettes, qui – en plus de pouvoir être plus locale – n’émet en moyenne que 0.52kg de CO2/kg et demande 2800l. d’eau par kg pour sa production.

On peut également s’inquiéter du fait que du chocolat est utilisé. Certes, en quantité assez minime, mais tout de même là…
Le chocolat est en effet décrié pour les nombreuses problématiques environnementales dont il est à l’origine : Emissions de CO2, pesticides, déforestation. Sans compter celles liées aux droits humains…

Vous pouvez sans autre faire l’impasse sur cet ingrédient pour cette recette – elle sera peut-être un peu moins indulgente, mais vous aurez fait passer l’éthique au-dessus du goût ! – ou sinon, vous pouvez vous procurer du chocolat noir bio et fair trade, ceci afin de vous assurer d’avoir un produit d’une qualité supérieure et ne mettant pas autant en péril l’écosystème que le chocolat produit par les géants du secteur.

En espérant que ces cookies sauront ravir vos papilles !

J’attends vos retours et d’ici là, bon appétit 😊



Cloé Dutoit

Soutenez notre travail en faisant un don sur Tipeee.  

Chaque contibution, même petite, compte et nous permet de continuer! Merci!