ÉCOLOGIE INTÉRIEURE: BIEN-ÊTRE & DÉVELOPPEMENT DURABLE

Pour Nathalie, développements personnel et durable vont de paire!

Le concept de développement personnel est-il indissociable du développement durable ?

Nous le savons, la planète dans toute sa globalité est en état d’alerte : extinction massive des espèces, réchauffement climatique, déforestation, pollution extrême… Celui qui est au cœur de ce désastre terrestre n’est autre que l’Homme, l’être humain, l’hominidé à deux pattes moyennant les 1m70 et pourvu de toutes petites canines.

Nous pourrions qualifier ce dangereux spécimen d’imbécile profond… Il a quand même mis en péril la survie des êtres vivants et ses pulsions destructrices le mènent à sa propre perte… Quel c** !

Et pourtant…

Pourtant, ce même Homme est capable de faire des choses absolument merveilleuses. C’est l’être humain qui a créé de nouvelles formes de beauté à travers la musique, le chant, l’Art en général. C’est cet être humain qui a sauvé des milliers de vies grâce à la puissance de l’amour. C’est aussi cet être humain qui a découvert qu’il existait des langages entre les arbres, qu’il était possible de communiquer avec les animaux, qui a cartographié la Terre et le système solaire, bref, qui est incroyablement brillant et intelligent à plusieurs niveaux.

Selon moi, il y a une chose primordiale qui distingue ces deux types d’énergumènes qui semblent pourtant s’opposer : la conscience.

Il est difficile d’expliquer ce qu’est la conscience, et il existe sans doute de nombreuses définitions. Je ne prétends pas avoir la bonne ! La conscience est si subtile ! Mais si je devais la définir selon ma propre expérience et perception, je dirais qu’il s’agit de cette part de nous que l’on met en éveil par sa propre remise en question : identité, perceptions, actes, croyances ; nous réalisons que nous sommes bien plus que ce que nous pensons être.

Dès lors que l’on est capable de se remettre en question (ainsi que sa propre existence), les choses nous apparaissent sous un angle différent. Et plus on éveille cette conscience, plus des principes fondamentaux nous semblent évidents : amour universel, empathie, humilité, respect de la vie sous toutes ses formes, détachement du matériel, honnêteté, mise en sourdine de l’égo…

Quel rapport avec le développement durable me direz-vous?

Je dirais donc que l’action d’éveiller sa conscience est une forme de développement personnel, et que ce développement personnel est indispensable au développement durable. Sans conscience, cette dernière conception n’existerait sans doute même pas.

Il est donc important de faire un travail sur soi, pour pouvoir ainsi agir positivement sur notre environnement. En effet, nous aurons énormément de difficultés à sauver la planète, soit tous les éléments qui nous sont extérieurs, si nous ne nous sauvons pas nous-même, pour commencer, à l’intérieur !

Bien sûr, cela est extrêmement positif de mettre en place des actions dans son quotidien et ces changements sont de loin indispensables également (acheter local et bio, zéro déchet, végétarisme, veganisme…). Ces gestes sont même la preuve que vous avez touché quelque part à l’éveil de votre conscience. Mais à l’heure de l’alerte générale, est-ce suffisant pour sauver l’humanité et la planète ?

Qu’en est-il de l’écologie intérieure à chacun ? De l’écoute de soi, de ses intuitions, de son cœur ? De l’empathie envers ses confrères, de la fin du jugement des autres et du superficiel ? Du détachement de l’Ego et du pouvoir ? Du nettoyage de ses croyances et illusions ? De l’Amour ?

Pensez-vous réellement que le monde sera meilleur si les hommes restent inconscients ? Pensez-vous que les changements qui s’opèrent actuellement seront constants, DURABLES, et non une affaire de tendances, tant que nous ne dépolluerons pas notre propre état intérieur?

Pour ma part, je crois que nous pourrions faire des miracles si chacun se mettait à l’écologie intérieure ! Non seulement nous serions plus heureux, mais en plus nous pourrions influencer notre entourage grâce à notre nouvelle énergie positive, et qui sait, offrir un avenir sain et serein aux générations futures?

« La pollution de la planète n’est qu’un reflet d’une pollution psychique intérieure. »

Eckart Tolle

« On ne peut plus vivre de frigidaires, de politique, de bilans et de mots croisés, voyez-vous ! […] On ne peut plus vivre sans poésie, couleur ni amour. […] Il faut absolument parler aux hommes.  »

Antoine de Saint-Exupery

« les plus fiers réagiront peut-être en constatant que leur mode de vie les conduit à être des humains obsolescent-programmés et qu’il est temps de devenir des humains durables. »

 

« Soit le changement que tu veux voir dans le monde. »

Gandhi

« Lorsque tu seras en pleine forme et que l’amour coulera de toi librement, tu attireras tout à toi, car tout le monde apprécie une âme joyeuse. »

Eileen Caddy

Si ce sujet vous interroge, le site Écologie Intérieure pourrait vous en dire plus. Je ferais prochainement des articles pour approfondir sur ce thème qu’il me semble important d’aborder. De l’amour et des bises !

Nathalie

Depuis toujours, l’écologie et le respect de la nature font partie des convictions de Nathalie Laforge qui croit profondément que le développement durable passe avant tout par une transformation profonde et un développement personnel de l’être humain.

Dans cette nouvelle chronique, Nathalie nous accompagne dans un voyage entre bien-être et durabilité et nous propose des solutions pour allier écologie et santé du corps et de l’esprit!